Le mot du jour est… Curage axillaire (bon ok ça fait deux mots)

Non ce n’est pas une technique de torture médiévale, le curage axillaire c’est :
L’ablation d’une chaîne de ganglions lymphatiques situés au niveau de l’aisselle.

Pourquoi?
Parce que cela permet à la fois de voir si des cellules cancéreuses s’y trouvent, et donc d’adapter le traitement selon si le cancer s’est développé localement ou s’il se développe aussi dans la région de l’aisselle.
Et cette ablation permet également de diminuer le risque de diffusion de ces cellules cancéreuses.

Je développerai plus en détail le curage dans la partie traitement.

Soyez le premier à commenter