Le Scanner

Le scanner, encore appelé tomodensitométrie (ça au scrabble ça doit en faire des points), fait partie des examens radiologiques de référence lors du dépistage ou de la surveillance d’un cancer et de ses métastases.

J’ai passé mon dernier scanner le 30/12/13 pour mon bilan de début d’année et pour savoir si je pouvais arrêter les traitements en vue de ma reconstruction mammaire.
Je ne fais pas durer le supens : tout va bien ! (bon c’est la version courte, en vrai le médecin m’a annoncé un kyste sur un ovaire qui pouvait être bénin… ou pas… ce qui m’a empêcher de dormir pendant 2 jours, le temps d’avoir une échographie qui a confirmé le caractère bénin. Ouf ! )

Tout ça pour dire que j’ai pu à cette occasion, grâce à la gentillesse du médecin et des manipulateurs radio (merci encore), filmer le scanner afin de vous montrer à quoi cela ressemble.

Vous retrouverez toutes les informations concernant le scanner dans l’article située sous la vidéo.

C’est un examen radiologique qui utilise des rayons X.

Votre corps est balayé par un faisceau de rayons qui va ensuite transmettre ses données à des ordinateurs qui vont alors recréer des images « en coupe » de votre organisme.

C’est la densité et l’absorption des rayons par les différentes matières qui va permettre au radiologue de les différencier,  ainsi l’air apparaîtra en noir, les os en blanc et les organes dans des nuances de gris.

Les coupes sont très fines et se font au millimètre près, ce qui permet une grande précision de l’analyse.

Scanner et grossesse :

Les rayons X étant néfastes pour les foetus, le scanner est contre indiqué en cas de grossesse.

Si vous êtes ou pensez être enceinte, vous devez impérativement le signaler avant de faire l’examen.

Comment se préparer à l’examen?

produit contraste

Boîte du produit de contraste

Chaque scanner et chaque établissement a ses particularités, si des consignes particulières sont nécessaires elles vous seront transmises avant l’examen (par exemple, pour le scanner du petit bassin, on peut vous demander à boire 1L d’eau avant l’examen et ne pas uriner avant afin que la vessie soit pleine pour le temps du scanner).

Pour certains scanners, une injection de produit particulier (le produit de contraste) est nécessaire. Lors de la prise du rendez vous, on va alors vous remettre une ordonnance pour aller chercher le produit en pharmacie afin de le ramener le jour de l’examen, et certaines consignes particulières vous seront données.Certains établissement demandent à être à jeun avant un scanner nécessitant une injection de produit de contraste afin d’éviter d’éventuelles nausées et vomissements.

Le produit de contraste ?

Comme son nom l’indique, c’est un produit qui va améliorer le contraste entre les organes.
Le plus souvent ce sont des produits de contraste iodés qui sont utilisés et leur emploi peut parfois entraîner des réactions et nécessite donc quelques précautions particulières :

Si vous présentez l’un des risques suivants il faut bien le préciser avant l’examen !

– Réaction allergique : si vous avez déjà présenté une réaction lors d’un examen antérieur ou si vous présentez un terrain allergique.

– Risque rénal : l’injection peut perturber la fonction rénale, en particulier chez des patients déjà fragiles (insuffisants rénaux, diabétiques, personnes atteintes de myélomes)

– Interaction avec des anti diabétiques oraux de la famille des biguanides (Metformine, Glucophage, Stagid, Glucinan). L’établissement où je vais donne pour consigne de les arrêter 48h après l’injection.

-Risque cardio vasculaire : insuffisance cardiaque mal stabilisée, angine de poitrine

– Allaitement : ici les consignes sont de le suspendre 24h après l’administration du produit.

Dans tout les cas (même si vous ne présentez pas de risque particulier) il est conseillé de bien boire (1L d’eau) après l’examen afin de favoriser l’élimination du produit.

Lors de l’injection du produit de contraste vous pourrez ressentir une sensation de chaleur dans tout le corps, c’est normal et ça n’est pas désagréable !

Voyage à travers un Donuts géant ! Oh Pinaise !

Voyage à travers un Donuts géant ! Oh Pinaise !

Comment se déroule l’examen?

Le déroulement peut être différent d’une structure à une autre, je décris ici la prise en charge que je connais, n’hésitez pas à commenter si c’est différent chez vous 😉

Quand on arrive, on commence par les formalités administratives où il vous faudra donner :

– votre carte vitale et votre attestation de mutuelle, ou les attestations de prise en charge CMU, ALD…
– l’ordonnance ou la lettre du médecin prescripteur
– si vous en avez, les résultats d’examens précédents en rapport avec le scanner (radiographie, IRM,

anciens scanner…)
On vous fait alors patienter jusqu’à votre prise en charge par un soignant (manipulateur en radiologie le plus souvent, parfois un infirmier), celui ci :
– vous indique les vêtements qu’il faut enlever pour l’examen
– si c’est un scanner avec injection, il récupère votre produit de contraste (que vous serez allé chercher avant en pharmacie) et vous pose le cathéter périphérique.

Puis il vous installe sur la couchette pour le Scanner.
L’examen dure environ 15 minutes. On est seul dans la pièce mais l’équipe soignante nous voit à travers une vitre, nous entend et peut communiquer à l’aide de micro.
L’anneau est ouvert devant et derrière, il n’y a pas de sensation « d’enfermement ».
Généralement, on est allongé sur le dos avec les bras le long du corps ou relevés au dessus de la tête. La couchette passe à travers l’anneau, on vous demande simplement de ne pas bouger. Pour certains scanner on vous demande par moments de prendre une grande inspiration et de bloquer.

Une fois que le scanner est terminé, le soignant vous retire le cathéter, vous laisse vous rhabiller et vous invite à patienter en salle d’attente pour voir le

Attention seul un radiologue peut comprendre cette image !

Attention seul un radiologue peut comprendre cette image !

médecin.

Les résultats ?

Il faut patienter le temps que le médecin radiologue examine vos résultats, puis il vous reçoit dans son bureau afin de vous les expliquer.
Puis vous patientez une dernière fois le temps que le compte rendu écrit et final soit réalisé. On vous le remet accompagné des clichés sur papier et sur CD et voilà c’est terminé.

 

Un commentaire

  • Répondre janvier 21, 2014

    kouasi

    chère Lili,

    Je te remercie pour cette vidéo ; bien expliqué; et qui pour des personnes pas trop au courant de tout les procédés médicaux seront un peu plus éclairé. corinne k(cok)

Répondre